La question de Tim Willocks

Hommage à l’univers du polar,
et remerciements chaleureux à
R. J. Ellory et Tim Willocks, qui ont
bien involontairement inspiré cette histoire.

     Une envie de polar en tête, elle se connecte à Internet et surfe jusque sur le site d’un éditeur spécialisé dans la littérature du genre.

     Clic… Clic… Clic… Page d’accueil… Passer la vidéo… Actualités… Ah, voilà…

     Elle arrive sur une page à fond noir sur laquelle s’affichent deux photos en noir et blanc très contrastées. Vous pensiez « polar » ? C’est parti ! semblent-elles dire à ceux qui débarquent ici. C’est dans une mise en scène hard boiled que le site offre aux regards avides des visiteurs les portraits en buste de Roger J. Ellory et de Tim Willocks. Des auteurs aux styles narratifs très différents, mais tous deux passionnants. Ce sont des bons, des très bons. De ceux dont on n’oublie pas le nom sitôt le bouquin refermé. Lire la suite « La question de Tim Willocks »

Article mis en avant

L’offre couplée livre papier / numérique : une solution pour renforcer les ventes de livres papier ?

Format électronique ou papier ? Et pourquoi pas les deux ?
Occupé en ce moment avec CreateSpace, je me demandais s’il était possible de proposer à mes lecteurs la version électronique pour l’achat du format papier… Cet article m’a apporté quelques réponses…

Le blog du Labo de l'édition

app_ebook_bundle

Qu’est-ce qu’un « bundle »

Le bundle – qui signifie littéralement « paquet » – est une offre commerciale dite « offre couplée » qui propose des lots de livres papiers (donc physiques) et de livres numériques, ou bien des lots exclusivement numériques. Le principe est le suivant : l’achat d’un livre au format papier donne l’accès à la version numérique correspondante à un tarif très attractif. Plusieurs formats numériques sont proposés : PDF, ePub, html, ascm, lit, kepub, azw, tpz, mobi, lrx, etc. Plus besoin d’opérer un choix entre l’un ou l’autre des formats : l’achat d’une œuvre imprimé donne de plein droit accès à la version numérique de l’œuvre.

26-06-livres-BENEDICTE

Sommes-nous prêts à tourner la page ? 

Numilog, ePagine, Tea, Chapitre, LesLibraires.fr,… D’après le Syndicat de la Librairie Française, en France, plus de 200 librairies indépendantes – sur 25 000 points de vente en France – ont déjà une offre numérique dans leur catalogue. Mais le renouveau…

View original post 1 455 mots de plus

Black List, de Kristina Borjesson

Ce livre était dans ma pile à lire depuis… longtemps.  Bref, en entendant parler ces derniers temps de fake news – « fausses nouvelles » dans la langue de Molière – le titre de cet ouvrage s’est rappelé à ma mémoire avec vigueur. Aujourd’hui, je regrette vivement d’avoir lanterné aussi longtemps pour lire Black List.

Lire la suite « Black List, de Kristina Borjesson »

Polars : la série « Faraday », de Graham Hurley

Les « pavés » et les séries littéraires font mes délices de lectures. Retrouver des personnages et suivre leurs aventures d’une histoire à l’autre me comble d’aise. L’inspecteur Faraday, créé par Graham Hurley est, avec Gordianus dit «Le Limier» de Steven Saylor, l’un d’entre eux. Lire la suite « Polars : la série « Faraday », de Graham Hurley »

Quelques minutes après minuit, de Patrick Ness – L’édition du film

Après avoir vu l’excellent film de Juan Antonio Bayona, j’ai eu envie de découvrir l’histoire écrite. Une très bonne idée à posteriori. Quelques minutes après minuit (A monster calls), est disponible en trois formats, je me suis laissé tenter par l’édition du film, qui comprend le roman original de Patrick Ness, illustré par Jim Kay (ne pas manquer d’aller regarder son magnifique travail d’artiste sur son site), plus un dossier sur l’aventure cinématographique de Quelques minutes avant minuit.

Lire la suite « Quelques minutes après minuit, de Patrick Ness – L’édition du film »

Le déclin du courage, d’Alexandre Soljénitsyne

Pour qui n’a pas de connaissances suffisantes de la vie sociale, économique, et surtout politique de la Russie tombée sous la coupe du communisme au vingtième siècle – ce qui est mon cas –, les écrits d’Alexandre Soljénitsyne ne sont pas d’un abord facile. Ajoutez à cela (notamment pour L’archipel du Goulag) les sigles ou les  acronymes de multiples organisations, un nombre considérable de noms propres, tant de lieux, que de villes ou de personnes compliqués à retenir, et vous avez les raisons pour lesquelles, à mon très grand regret, j’ai dû faire l’impasse sur les écrits de Soljénitsyne. Jusqu’à il y a peu. Lire la suite « Le déclin du courage, d’Alexandre Soljénitsyne »

Le promeneur d’oiseau (夜莺), un film de Philippe Muyl

Zhigen (Baotian Li), afin de tenir la promesse faite à sa femme, décide de retourner dans son village natal pour y libérer son oiseau huamei*, unique compagnon de ses vieilles années. Il va faire le voyage de Pékin à Yangshuo, avec Renxing (Yang Xin Yi), sa petite-fille, jeune citadine gâtée contrainte de partir avec lui. Ces deux êtres que tout sépare vont se dévoiler l’un à l’autre, partager des souvenirs et des aventures.

Poésie, tendresse, voyage… Voilà trois petits mots qui arrivent et restent dans mon esprit à propos du film Le promeneur d’oiseau de Philippe Muyl. Film que j’ai revu récemment avec un grand plaisir.

Lire la suite « Le promeneur d’oiseau (夜莺), un film de Philippe Muyl »

Dans les hautes herbes, de Stephen King et Joe Hill

Dans les hautes herbes (In the tall grass), est une nouvelle parue en deux parties à un mois d’intervalle dans le magazine Esquire pendant l’été 2012. Écrite à quatre mains par Stephen King et son fils Joe Hill, elle est parfaitement horrifique. Franchement.

Lire la suite « Dans les hautes herbes, de Stephen King et Joe Hill »

La cité des miroirs, de Justin Cronin

     Commencée avec Le passage, La cité des miroirs est le dernier volet de la trilogie  post-apocalyptique de Justin Cronin. Un monument littéraire qui ne peut que faire date, tant l’histoire est magistrale et magistralement écrite.

     Quatre ans à l’attendre, cette suite et fin. Une torture. Mais il y a des livres, des histoires, comme ça, qui vous rentrent dans le cerveau et les tripes et qui n’en sortent plus…

Lire la suite « La cité des miroirs, de Justin Cronin »

Skyglow, projet ciel étoilé

Après un éprouvant voyage de trois ans, comptabilisant plus de 150 000 milles (soit plus de 241 000 km) et près de 3 000 000 de photos, les cinéastes Timunapse Harun Mehmedinovic et Gavin Heffernan sont fiers de présenter SKYGLOW, fruit de leur aventure sur la planète. Skyglow est un livre d’astrophotographie, couplé à une vidéo timelapse (filmée en accéléré) ; sa présentation Ici* est un petit plaisir à regarder 🙃 Lire la suite « Skyglow, projet ciel étoilé »

Tweet questionneur…

J’ai adoré les polars de Willocks. Déjantés, violents, fous, puissants, vénéneux à souhait, le psychiatre qu’il est (a été), a l’art et la manière de donner à ses intrigues, et surtout à ses personnages, une profondeur psychologique assez rare.

Grand fan de sa trilogie historico-politique habitée par son héros magnifique Mattias Tannhauser, je réponds cependant sans hésitation à sa question tweetesque :

UN POLAR !

©Clovis Tessier

L’ordinateur des dieux, une nouvelle de Stephen King au format bilingue

L’ordinateur des dieuxWord processor of the Gods, est une nouvelle extraite du recueil Brume, paru en France en 1987 chez Albin Michel. À noter que dans la première édition française, le titre était : Machine divine à traitement de texte. C’est peut-être pour cette raison qu’en achetant ce livre, j’avais totalement oublié avoir lu cette nouvelle. Lire la suite « L’ordinateur des dieux, une nouvelle de Stephen King au format bilingue »

La question de Tim Willocks – Le résumé

Ça y est, mon texte La question de Tim Willocks est revenu de la correction hier soir. Content. Doublement, car j’ai très peu cacaté et je suis dans le délai de “livraison” que je m’étais imposé. Youpi.

Avant de vous proposer un large extrait, que je mettrai ligne sur le blog dès demain ou après-demain, un résumé s’impose : Lire la suite « La question de Tim Willocks – Le résumé »

RN 113

 

«Un bébé,

       Un papillon,

  Du soleil,

      Un camion.»

Un après-midi, alors que je conduisais sur la Nationale 113, je vis une jeune femme en train de marcher sur le bas-côté de la route avec son bébé dans les bras. Simultanément, entrèrent également dans mon champ de vision un papillon ivre, qui voletait en se dandinant dans la lumière du soleil, et un imposant camion qui arrivait en face, rouge et rutilant. L’image dura le temps d’une seconde, mais fut en cet instant puissamment évocatrice d’intemporalité, d’éternité. Je sais, c’est étrange, mais c’est ainsi.

Lire la suite « RN 113 »

Ils déambulent…

Ils déambulent

Rois et reines guignolesques

Obèses et malhabiles

Où tremblent dans la gelée de leurs chairs

Mille tatouages

Frappés d’inepties

Rois et reines de mascarades

Pâles et transparents

Les yeux vides

Ils trimbalent leurs âmes

Désertées de la lumière

Ils déambulent

Eux tous

Dégueulant leurs mots en gargouillis

Semblables aux cris de pensées écrabouillées

Mes frères maudits.

© Clovis Tessier

Août 2004

Le cercle, de Dave Eggers

Il y a quelque temps, je suis tombé par hasard sur la bande-annonce du dernier film de James Ponsoldt, The circle (réalisé d’après le roman éponyme de Dave Eggers).

Ce trailer n’a eu besoin que de 2 minutes et 14 secondes pour accrocher ma curiosité. Du bon boulot.  Mais bon, si j’ai été scotché, ce n’est pas parce que j’ai été impressionné par Emma Watson ou Tom Hanks. Je les trouve sympas, mais de là à tomber à genoux devant l’une de leurs prestations, il ne faut rien exagérer.  Non, ce qui m’a fait dresser l’oreille, c’est le mot « dystopie ». Et mieux encore : son thème principal : les technologies actuelles de l’information ; avec en second plan la problématique des réseaux sociaux. Emballé par le sujet, et malgré ma monstrueuse « pile à lire »,  j’ai acheté le livre sans aucune espèce d’hésitation, et je l’ai lu dans la foulée. Et c’est donc de lui que je vais vous parler. Lire la suite « Le cercle, de Dave Eggers »

Écrits en cours…

Occupé à peaufiner un nouveau texte, j’espère pouvoir le mettre en ligne au début du mois de mai. C’est encore une novella, mais plus courte que La Madone écarlate. Le thème principal est le rapport qu’ont les individus aux médias, et plus précisément : Internet

J’ai également deux courts romans en cours d’écriture. Anticipation pour l’un et fantastique pour l’autre. Bien avancés, ils sont cependant loin d’être achevés. Je travaille comme une tortue…

Clovis Tessier

La Madone écarlate

Enfance

      Son regard rencontra la nuit. Immobile, les mains jointes sur sa poitrine, il attendit que sa vision s’accommode. À cause de l’éclairage public, qui entrait par les fenêtres et les persiennes toujours grandes ouvertes, il savait que l’obscurité allait s’affadir. Il avait l’habitude. Derrière son paravent, dans son coin à dormir, l’éclat grisâtre lui était familier. Lire la suite « La Madone écarlate »

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :